CÉRÉALES : Près de 3,3 milliards de dollars en onze mois.

avril 20, 2015 Aucun commentaire »
CÉRÉALES : Près de 3,3 milliards de dollars en onze mois.

La facture des importations de céréales (blé, orge et maïs) augmente encore.

Durant les onze premiers mois de 2014, la facture a atteint 3,29 milliards de dollars contre 2,92 milliards de dollars à la même période de 2013, soit une hausse de 12,52%.C’est ce qu’indique le Centre national de l’informatique et  des statistiques des douanes (Cnis).

Les quantités d’importations des céréales ont également connu une tendance haussière de l’ordre de 24,4% avec 11,35 millions de tonnes de céréales achetées entre janvier et fin novembre 2014, contre 9,13 millions de tonnes à la même période de 2013. Il est constaté que la facture d’importation des céréales sur les 11 premiers mois de 2014 a déjà dépassé celle de toute l’année 2013 durant laquelle il a été importé pour 3,16 milliards de dollars de ces produits alimentaires.

Par catégorie de céréales, les importations de blé (tendre, dur et semences) ont atteint 2,19 milliards de dollars contre près de 1,98 milliard sur la même période de comparaison, en hausse de près de 11%.

Plus précisément, le montant des importations du blé tendre a enregistré une baisse entre les deux périodes de comparaison mais une hausse en termes de quantité. Ainsi, les achats à l’extérieur de blé tendre se sont chiffrés à près de 1,47 milliard de dollars pour une quantité de 5 millions de tonnes, contre près de 1,55 milliard de dollars pour 4,7 millions de tonnes sur la même période de 2013, soit un recul de 4,53% en valeur et une augmentation de 6,36% en quantité.

Par contre, les importations de blé dur ont augmenté en coût et en volume à la fois avec une facture de près de 721 millions de dollars pour 1,83 million de tonnes, contre 430,56 millions de dollars pour 1,07 million de tonnes à la même période de comparaison, soit une hausse de plus de 67% en valeur et de 70,5% en quantité. En somme, les quantités importées de blé, tous genres confondus, ont totalisé 6,84 millions de tonnes contre 5,8 millions de tonnes, en hausse de 18,16%.

Pour les autres types de céréales,

Les importations de l’orge ont augmenté à près de 181,2 millions de dollars pour 712 470 tonnes, contre 133,03 millions de dollars pour 438 000 tonnes, en hausse de plus de 36% en valeur et de 62% en quantités.

Les importations de maïs, qui ont aussi connu une augmentation de plus de 12% en valeur et de 31% en quantité, ont atteint près de 914,93 millions de dollars pour 3,8 millions de tonnes entre janvier et novembre 2014, contre 813,82 millions de dollars pour 2,9 millions de tonnes sur la même période de 2013.

Rappelons que la production céréalière nationale de la campagne 2013-2014 a reculé de 30% par rapport à la saison précédente en s’établissant à 34 millions de quintaux contre 49,1 millions de quintaux durant la campagne 2012-2013. Dépendante notamment des conditions climatiques, la production céréalière ne cesse de reculer depuis les rendements record enregistrés lors de la campagne 2008-2009 avec une production de 61,2 millions de quintaux.

En 2013, les importations de céréales avaient totalisé un montant de 3,16 milliards de dollars contre 3,18 milliards de dollars en 2012, enregistrant un léger recul de l’ordre de 0,62%.

C.B.                                                                                                                                                                   Quotidien Le Soir d’Algérie du 14 janvier 2015.

Articles liés

Les commentaires sont fermés.